Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 17:31

http://www.1001loisirs.com/avant-les-marcilly

 

7 marcheurs devant la salle des fêtes d'Avant les Marcilly, quelle chance aujourd'hui, un temps idéal, il fait froid mais le soleil est présent et aucune pluie à l'horizon, nous pensons beaucoup à ceux qui n'ont pas pu se joindre à nous ce mardi, mais nous savons que leurs pensées nous accompagnent.

141209-AVANT-LES-MARCILLY-03.JPG141209-AVANT-LES-MARCILLY-10.JPG

Nous apercevons les fumées qui s'échappent toutes droites de la Centrale de Nogent, ainsi que 6 éoliennes à l'arrêt,

en effet, il n'y a pas un souffle de vent ! Nous traversons le village, avec un regard sur les arbustes colorés qui bordent

141209-AVANT-LES-MARCILLY-08.JPG141209-AVANT-LES-MARCILLY-09.JPG

les maisons avant de retrouver les champs. Pas de bois sur notre parcours, nous sommes sur terrain découvert et aux croisées des chemins JM se repère sur la carte afin de nous accompagner à la Chapelle Sainte Élisabeth,

141209-AVANT-LES-MARCILLY-14.JPG141209-AVANT-LES-MARCILLY-18.JPG

http://www.lest-eclair.fr/article/sante/rite-de-fecondite-a-la-fontaine-sainte-elisabeth

fondée par l'Abbaye du Paraclet et construite près d'une source qui fait partie du hameau de Fontenay le Pierreux,

141209-AVANT-LES-MARCILLY-23.JPG141209-AVANT-LES-MARCILLY-22.JPG

que nous rejoignons en traversant un joli pont en pierre, passons devant une Croix, un pigeonnier, marchons un

141209-AVANT-LES-MARCILLY-24.JPG141209-AVANT-LES-MARCILLY-25.JPG

moment sur la route pour enfin retrouver un chemin dans les champs, et c'est là que nous nous interrogeons sur la

141209-AVANT-LES-MARCILLY-26.JPG141209-AVANT-LES-MARCILLY-30.JPG

culture à nos pieds, peut être des petits pois ? Bernard ou Alain nous auraient renseignés ? Nous leur poserons la question la semaine prochaine. Nous poursuivons notre route sur un sentier qui tel le gruyère, est parsemé de trous de souris, c'est l'hiver, le soleil est bas, il descend rapidement, nous offrant un ciel orangé, une légère brume envahit

141209-AVANT-LES-MARCILLY-35.JPG141209 AVANT LES MARCILLY 34

le village au loin aussi il est temps de rentrer. Nous retrouvons Avant les Marcilly, son Église Notre Dame de l'Assomption entourée d'un cimetière pré-celtique, au VIIIème siècle avant JC ce lieu était déjà sacré (peut être même avant).L'entourage du cimetière en pierres plates dressées date de cette époque et correspondait à la matérialisation d'une nacelle d'envol vers l'au-delà suivant les rites d'un culte apollinien d'origine Égypte-hellénistique.

141209-AVANT-LES-MARCILLY-38.JPG130604-avant-les-marcilly-15.JPG

Nous récupérons nos voitures après avoir parcouru 11 km.

Nous avons apercu un chevreuil traversant un champ et sautant comme s'il était sur ressorts.

 

Semaine prochaine TROYES et ses illuminations.

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 15:07

Il fait froid, le ciel est gris et menaçant mais rien n'arrête nos 7 marcheurs qui se retrouvent pour une randonnée balisée à

141202nogent-beaulieu02.JPG141202nogent-beaulieu03.JPG

Nogent. Nous longeons la Seine et les bâtiments de Soufflet accompagnés par des Cygnes qui espèrent quelques morceaux de pains, mais nous n'avons rien à leur donner, déçus ils s'éloignent.

141202nogent-beaulieu06.JPG141202nogent-beaulieu09.JPG

Un train complet de RER se trouve stocké sur un espace sans rail, simplement posé sur l'herbe : mais que fait-il là ? Nous poursuivons notre route le long du canal où nous regardons passer une péniche impressionnante à l'écluse de

141202nogent-beaulieu19.JPG141202nogent-beaulieu20.JPG

Beaulieu, traversons le village de Beaulieu, puis nous retrouvons la Seine, ses cabanes de pêcheurs, pour arriver au

141202nogent-beaulieu22.JPG141202nogent-beaulieu27.JPG

barrage.Un arrêt afin de nous désaltérer et goûter aux gougères confectionnées par Suzanne pour la première fois,

141202nogent-beaulieu30.JPG141202nogent-beaulieu32.JPG

une première fois réussie, nous la félicitons et l'encourageons vivement à recommencer. Notre marche se poursuit

141202nogent-beaulieu31.JPG141202nogent-beaulieu33.JPG

dans les champs, l'herbe est haute mais le sol est sec, nous surprenons une grande aigrette qui s'envole à notre approche, traversons un petit bois, puis décidons d'emprunter le même chemin qu'à l'aller.

141202nogent-beaulieu34.JPG141202nogent-beaulieu35.JPG

La nuit tombe vite en ce mois de décembre, elle nous surprend avant la fin du circuit de 12km, mais heureusement

141202nogent-beaulieu36.JPG141202nogent-beaulieu37.JPG

Nogent illuminé éclaire nos pas jusqu'aux voitures où nous nous engouffrons rapidement afin d'éviter la pluie qui vient tout juste de s'inviter.

 

 

Semaine prochaine AVANT LES MARCILLY.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 14:13

7 au stade de Gélannes pour une randonnée dans les environs, guidés par JC. Si le ciel est gris la température est

141124gelannes06.JPG141124gelannes01.JPG

agréable, pas de vent, idéal pour marcher, d'ailleurs deux poneys derrière leur grillage aimeraient bien nous suivre.

Notre chemin traverse les champs, nous sommes en terrain découvert dans une campagne verte, seuls dépassent une

141124gelannes04.JPG141124gelannes08.JPG

réserve d'eau qui ressemble à une soucoupe volante, un château d'eau et dans le lointain l'église de Saint Hilaire. Nous arrivons sur la route lorsque Suzanne pousse un cri en faisant un écart, un renard mort se trouve sur le bord du

141124gelannes11.JPG141124gelannes22.JPG

talus, un bel animal probablement percuté par une voiture. Nous poursuivons notre chemin sur un sol agréable, goutons des nèfles (c'est pas bon), et nous dirigeons vers un petit bois en cheminant sur un sentier qui grimpe

141124gelannes28.JPG141124gelannes32.JPG

gentiment, à sa sortie nous sommes surpris de voir des roses trémières encore en pleines fleurs, nous sommes pourtant fin novembre, mais la température est douce et nous n'avons pas encore eu de gelée. Nous arrivons sur Gélannes afin de récupérer nos voitures et rejoindre Danae et JC chez qui nous sommes tous invités.

141124gelannes34.JPG141124gelannes36.JPG

La porte franchie, surprise : Jacques et Maguy sont là à nous attendre, tout sourire de notre étonnement,

ensuite Dominique et Bernard, puis Michèle viennent nous rejoindre autour d'une table garnie de gâteaux salés et

141124gelannes40.JPG141124gelannes45

141124gelannes46.JPG141124gelannes47.JPG

sucrés, de champagne frais, de jus de fruit, pour notre plus grand plaisir et la joie d'être ensemble autour de ces pâtisseries faites maison.

Merci pour ce partage d'amitié.

J'allais oublier, nous avons parcouru 12km et de 7 nous avons terminé à 12 autour de la table..

 

 

Semaine prochaine NOGENT BEAULIEU

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 17:04

http://www.tourisme-nogentais.fr/pdf/Marcilly-le-Hayer-et-ses-alentours.pdf

9 randonneurs devant l’Église de Marcilly au pied de laquelle se trouvent deux sarcophages mérovingiens découverts en

141118marcilly00.JPG141118marcilly03.JPG

1934 et 1974. Nous voilà partis dans la campagne environnante, après avoir dépassé le lavoir nous apercevons le

141118marcilly01.JPG141118marcilly05.JPG

dolmen de la Pierre couverte qui se détache dans le ciel lumineux, traversons le pont de pierres sur l'Orvin,

141118marcilly06.JPG141118marcilly09.JPG

puis nous dirigeons vers le château de la Mothe

http://www.chateau-de-la-mothe.com/1_accueil.html

141118marcilly14.JPG141118marcilly11.JPG

un regard sur la bâtisse dont le portail est équipé d'une protection antique avant de faire demi tour sous le regard et

141118marcilly19.JPG141118marcilly20.JPG

l'appel d'un âne, qui espère bien une petite friandise aussi, tonton Jean-Claude, attendri par l'animal, sort de son sac un gâteau que notre âne engloutit avec gourmandise avant de nous regarder partir tristement.

Plus loin sur notre chemin, au milieu des champs le dolmen des blancs fossés.

141118marcilly22.JPG141118marcilly23.JPG

Nous suivons JM et sa carte, mais les chemins ont disparu au profit des cultures et nous devons improviser notre itinéraire. Après avoir consulté la carte afin de prendre la bonne direction et rechercher d'autres chemins, nous

poursuivons sur un long sentier qu'Arlette prend pour une piscine en plongeant dans la terre humide, mais plus de peur que de mal, elle se relève pleine de boue, enfin nous arrivons à un petit bois où nous nous arrêtons pour recharger les batteries, des gaufres de Dunkerque et des chéris. Ainsi restaurés,

141118marcilly25.JPG141118marcilly29.JPG

nous cheminons sur terrain herbeux lorsque subitement la route s'arrête, nous laissant le choix entre un champ et un bois, pas question de marcher dans la terre meuble, aussi nous nous engageons à travers les broussailles et trouvons un sentier praticable qui nous conduit à une clairière sans aucune issue ! JM disparaît sous les arbres nous laissant là, seuls, avant de nous appeler et nous demander de le rejoindre sur le sentier qu'il a trouvé. Ouf ! Ce sentier est assez accidenté mais nous sommes dans la bonne direction et ravis de marcher dans la forêt que nous quittons

141118marcilly26.JPG141118marcilly30.JPG

et apercevons au loin le clocher de Marcilly que nous rejoignons après 12km à la nuit tombante. Avant de repartir un dernier goûter sort de la voiture de JC, pour le plus grand plaisir de tous ces gourmands.

Semaine prochaine RV directement à GELANNES au stade à 13h 45.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 17:04

Nous sommes 8 au départ du Plessis Meriot, accueillis par l'aboiement des chiens, nous traversons le village riche en

141104MERIOT24.JPG141104MERIOT00.JPG

141104MERIOT01.JPG141104MERIOT05.JPG

couleurs, entre les feuilles rouges d'une vigne vierge et les palmes vertes de bananiers, puis nous nous engageons dans la campagne vallonnée. Mais si nous avions craint la pluie, c'est sous un ciel nuageux et un temps sec que nous

141104MERIOT02.JPG141104MERIOT12.JPG

gambadons sur des chemins herbeux bien agréables , sans un souffle de vent. Après avoir marché un moment, le chemin ne correspond plus à la carte, aussi nous improvisons le parcours et nous dirigeons vers la Pelouse de Montacran qui domine la vallée.

141104MERIOT16.JPG141104MERIOT14.JPG

Nous avançons sur un joli sentier, ramassons un énorme champignon, et arrivons vers un bois que nous traversons, lorsque Micheline embrasse le sol, les pieds bloqués par des racines, le nez en sang, les lunettes tordues, mais sans blessure importante, heureusement tonton JC a dans son sac à dos une trousse de premier secours, il en sort un pansement, quelques granulés d’arnica, afin qu'elle ne ressemble pas à un hamster demain matin, et c'est reparti,

141104MERIOT23.JPG141104MERIOT22.JPG

non sans éclats de rires. JM profite de la pose pour vérifier l'itinéraire sur la carte et choisir une route qui nous fera

141104MERIOT13.JPG141104MERIOT19.JPG

rentrer avant la nuit. Le paysage est magnifique sous le soleil couchant que nous admirons avant d'arriver aux voitures après 12 km et un regard sur la centrale de nogent éclairée par les derniers rayons.

141104MERIOT25.JPG

 

Semaine prochaine 11 novembre pas de marche.

 

RV 13h 30 à Marigny le 18 novembre.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 14:29

Effectif réduit à 5 randonneurs ce mardi sous un ciel de Toussaint, mais peu importe, nous avons toujours autant de plaisir à nous retrouver pour marcher avec une pensée amicale pour ceux qui n'ont pas pu se joindre au groupe aujourd'hui.

141025-SAINT-LYE-00.JPG141025-SAINT-LYE-01.JPG

Nous empruntons la voie verte avec ses jolies couleurs d'automne qui se reflètent dans le canal, un arrêt au pont canal de

141025-SAINT-LYE-03.JPG141025-SAINT-LYE-06.JPG

la fausse rivière refait à neuf, retrouvons les champs sur un sentier que nous imaginions plus imbibés, traversons des sous bois où nous marchons sur un tapis de feuilles mortes qui craquent sous nos pas, et retrouvons le soleil.

141025-SAINT-LYE-08.JPG141025-SAINT-LYE-09.JPG

Assis à l'affût, avec fusil et chien, un chasseur nous surprend, curieux un mardi en bordure de sentier ? mais il nous rassure, précisant qu'il y a de la place pour tout le monde, aussi, nous poursuivons notre route. Nous retrouvons le

141025-SAINT-LYE-15.JPG141025-SAINT-LYE-12.JPG

chemin balisé le long du canal où se baladent plusieurs poules d'eau, des canards ainsi que deux cygnes.

141025-SAINT-LYE-11.JPG141025-SAINT-LYE-16.JPG

JC attire notre attention sur du houblon sauvage qui pousse le long du sentier, puis nous terminons notre périple de 14km à la nuit tombante.

 

 

Semaine prochaine LE MERIOT.  

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 17:22

Après plusieurs désistements c'est au nombre de 5 que nous nous sommes retrouvés devant l’Église de Bercenay en

141021BERCENAY03.JPG141021BERCENAY05.JPG

Othe, sous le soleil, mais du fait des prévisions nous annonçant des averses, nous nous sommes équipés, après avoir décoincé une fermeture éclaire récalcitrante, notre petit groupe traverse le village et rejoint les champs, tout est vert sous

141021BERCENAY07.JPG141021BERCENAY08.JPG

le ciel bleu, mais au loin nous apercevons de gros nuages menaçants ! Il fait doux, le sentier est agréable, nous marchons d'un bon pas dans la campagne, après une longue montée nous arrivons dans la forêt, nous sommes bien et nous ne sommes pas les seuls à fréquenter les lieux, le sol est labouré par les sangliers, nous longeons une

141021BERCENAY14.JPG141021BERCENAY13.JPG

partie protégée par un grillage, un peu glissante, bifurquons à travers les broussailles pour nous retrouver sur un large chemin tapissé de feuilles mortes, une belle descente, un chemin forestier bien sympa, mais, à la sortie du bois le déluge, pluie, vent violent, nous attendons quelques instants à l'abri sous les arbres, puis décidons de nous lancer

141021BERCENAY16.JPG141021BERCENAY18.JPG

sous la pluie cinglante, arque-boutés face au vent, mais oui, nous sommes sur terrain découvert, impossible de sortir l'appareil photo qui serait noyé. Aussi décidons nous ensemble de modifier le parcours, afin de retrouver le village plus rapidement, la pluie s'est calmée, le soleil est revenu, mais le vent est toujours aussi fort, aussi JM regarde sa carte et nous conduit sur un sentier que nous ne connaissons pas afin d'éviter la route que nous retrouvons à l'arrivée

141021BERCENAY19.JPG141021BERCENAY20

du village, accueillis par un panneau insolite à cet endroit. Certains sont mouillés toutefois une cabine d'essayage improvisée permet à B. de se changer à l'abri du vent, mais pas de l'objectif du photographe.

141021BERCENAY21.JPG141021BERCENAY22.JPG

Nous avons parcouru 12km.

 

 

Semaine prochaine 13h30 à Marigny. Destination selon le temps.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 16:47

Nous stationnons devant l’Église de Saint Martin afin de suivre Alain notre guide aujourd'hui. Le ciel est clair, la température douce, pas de vent, bref le temps est idéal pour nos 5 marcheurs.

141014saint-martin01.JPG141014saint-martin10.JPG

Nous sommes heureux de trouver un sol sec et tout d'abord nous partons en direction du chantier du gazoduc où nous

141014saint-martin07.JPG141014saint-martin11.JPG

découvrons de nombreux engins, une gigantesque tranchée contenant le tube de transport du gaz, impressionnant, nous quittons les lieux après avoir échangé quelques mots avec les conducteurs, puis reprenons notre circuit.

141014saint-martin05.JPG141014saint-martin15.JPG

Un champignon géant aux abords du chemin, un jet d'eau provenant de la pompe des travaux, enfin, les champs à perte de vue. Nous respirons à pleins poumons cet air frais lorsque des effluves de fientes de poulet arrivent jusqu'à nous, nous pestons et poursuivons notre route en accélérant le pas. Les chemins sont agréables, herbeux, longeant

141014saint-martin16.JPG141014saint-martin24.JPG

des bois de résineux, nous bavardons joyeusement et, Suzanne nous propose de pénétrer dans le sous bois, afin de nous montrer une plaque commémorative posée en juin dernier, en souvenir de maquisards, après avoir suivi un petit

141014saint-martin25.JPG141014saint-martin26.JPG

sentier, nous apercevons le panneau, restons quelques instants avant de poursuivre et sortir du bois. Nous sommes à la Fosse et les champs de fraisiers s'étendent, hélas, pas une seule fraise à se mettre sous la dent, tant pis, nous

141014saint-martin29.JPG141014saint-martin34.JPG

attendrons le printemps. Le soleil décline lentement pour la fin de notre parcours de 16 km où nous retrouvons les voitures aux pieds de l’Église que nous aurions aimé visiter, dommage qu'elle soit fermée.

 

Nous avons vu pour la première fois de la saison l'envolée d'une vingtaine de vanneaux

 

Semaine prochaine BERCENAY EN OTHE (sauf déluge)

 

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 16:55

4 randonneurs hésitants devant le ciel gris et face au vent à décorner les bœufs qui souffle pour cette première journée d'octobre, mais décidés malgré tout à partir vers le circuit de Montgueux, les vendanges sont terminées et nous espérons trouver quelques grappes de raisins.

141008montgueux01.JPG141008montgueux11.JPG

Il ne pleut pas, la température est douce, seul le vent nous pousse, mais c'est tant mieux car le parcours démarre par une longue montée qui nous mène au sommet de la colline d'où nous avons une vue sur la campagne environnante.

141008montgueux02.JPG141008montgueux08.JPG

Des chevaux viennent à notre rencontre en hennissant, un champ fleuri attire notre regard, c'est un point de lumière

141008montgueux10.JPG141008montgueux12.JPG

parmi ces terres labourées, enfin nous nous arrêtons quelques instants afin de récupérer de notre ascension. Nous nous approchons des vignes, hélas, une seule grappe trouvée par JM qui partage sa maigre récolte, avant de continuer, vers d'autres lieux. Quelques fruits sauvages sur notre chemin, et soudain la pluie qui nous oblige à revêtir

141008montgueux16.JPG141008montgueux19.JPG

les KWAY, puis nous poursuivons notre route avec l'agréable surprise de trouver du raisin que nous dégustons juste à l'heure du goûter. Nous ne sommes par bredouille et ainsi ravigotés mais sous une pluie incessante, après un « dernier coup de cul » nous retrouvons les voitures : nous avons parcouru 13km.

Des perdrix ainsi qu'un chevreuil ont croisé notre chemin

 

 

Semaine prochaine 13h 30 à Marigny  

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 13:45

Encore une très belle journée d'été tardif appréciée par nos 5 amis pour parcourir 15 km

Partager cet article
Repost0